CDSG

Rencontre avec Vincent DORIVAL

Par VALERIE DE SCHAETZEN, publié le mercredi 7 février 2024 13:02 - Mis à jour le mercredi 7 février 2024 17:22
téléchargement.jpeg
Ce mercredi 7 février 2024, la classe de Défense du collège Jean Moulin a eu la grande chance de rencontrer Vincent DORIVAL de l'Association ULTRAOPS.

Originaire de de la région parisienne et issu d’une famille de sapeurs-pompiers, Vincent Dorival s’oriente naturellement vers cette voie professionnelle. Il est incorporé en 1998 à la Brigade des sapeurs-pompiers de Paris (BSPP) à quelques mois d’écart de son frère jumeau. En 2001, il est victime d’un grave accident de la route alors qu’il se rendait sur son lieu de travail. Après huit ans de rééducation, c’est par le sport que le Sergent Dorival se reconstruit. Il intègre alors le Cercle sportif de l’institution nationale des Invalides (CSINI), lieu de reconstruction et de réinsertion par le sport des personnes en situation de handicap et militaires blessés.

Il se distingue en réalisant un palmarès impressionnant :

Recordman de France lancer de disque ;

Médaille d’argent au championnat d’Europe militaire de Warendorf en 2013 en lancer de poids ;

Champion de France en 2014 en lancer de disque.

Naît alors progressivement l’idée du projet « ultra-parcours blessé militaire », dédié à l’accomplissement d’exploits sportifs en solitaire, afin d’être le seul déterminant de ses réussites et échecs, en laissant s’exprimer sa « volonté de ne rien lâcher ».

Il enchaîne alors les performances exceptionnelles :

1er assimilé tétraplégique à parcourir les 167 km de la marche militaire de Nimègue (Pays-Bas) en juillet 2015 ;

1er assimilé tétraplégique à parcourir les 100 km de Millau en septembre 2016 ;

1er assimilé tétraplégique à participer au cross du Grand Bara (Djibouti) en décembre 2015, 2016 et 2017 ;

1er assimilé tétraplégique à traverser le parc salin de Camargue lors du Grand raid de Camargue en 2017 ;

Participation à la No finish line de Paris (150 km parcourus) en 2018.

En parallèle de ces exploits, le sergent Dorival poursuit son engagement militaire au service de la France. En effet, en 2013 il réintègre la BSPP en qualité de sous-officier de réserve citoyenne en tant que référent pour la mission handicap. Il intervient également régulièrement au profit du Centre de transfusion sanguine des armées (CTSA).

En 2019, il accomplit une performance exceptionnelle au sein de la 1ère équipe ULTRAOPS, en traversant en fauteuil roulant le désert de la vallée de la mort du Nord au Sud, sur 309 kms en 14 jours. Il est co-fondateur et président en exercice de l’association ULTRAOPS et président en exercice de l’association éponyme.

Source: 

Pour en savoir savoir plus: 

 

Un grand merci à Vincent DORIVAL pour son témoignage et la force pleine et entière de son engagement!